lundi 13 juin 2011

Échauboulure : l'urticaire du cheval

Reste d'urticaire sur les flancs chez Néli, à J+3 après la 'crise'
Une autre poussée d'urticaire, un mois plus tard


D'abord pourquoi cet article? Parce que le WE dernier, Néli nous a fait 2 types d'échauboulures différentes en 3 jours... Je n'ai pas eu la présence d'esprit de sortit l'apn à chaque fois, donc on n'aura pas d'image pour tout, mais du coup j'ai pas mal fouiné pour comprendre ce qui ce passait, et je vais vous faire un petit compte rendu! 



Commençons par une définition :

L'urticaire est caractérisé par la formation de zones œidématiées (gonflement des tissus avec du liquide) qui commencent par de petites élevures cutanées qui se développent ensuite pour se fondre en de larges plaques surélevées, arrondies, à sommet aplati, et à bords marqués, de la taille d'un ongle. Une pression sur l'une d'entre elles laisse l'empreinte du doigt, ce qui constitue le signe du godet. (Nouveau manuel vétérinaire pour propriétaires de chevaux p389)

Quelle en est la cause?
Il s'agit quasiment toujours d'une réaction allergique à une plante, un aliment (orge par exemple), à un pollen ou à une moisissure, un médicament, une piqure d'insecte (moustiques, moucherons, guêpe, chenille processionnaire)... Il peut aussi s'agir d'une insuffisance d'hépatique ou d'une maladie auto immune mais c'est plus rare! 

Néli nous a fait pour le moment 3 poussées d'urticaire : 
  • L'an passé, une réaction assez impressionnante, sur toute l'encolure jusqu'au garrot, des cloques de l'ordre de grandeur du cm, un curieux aspect papier à bulle, qui a mis qques jours à disparaitre...
    Je pense qu'il s'agissait d'une réaction à une piqure de guêpe, il y en avait au paddock...
  • Jeudi la semaine dernière, elle m'a fait une sorte d'allergie de contact, où sa bouche est devenue toute gonflée, et elle a eu des gros boutons de l'ordre de qques centimètres de diamètre sur la tête (œil, ganache...) et sur l'encolure jusqu'au poitrail... Elle a dégonflée en 4-5heures, c'était très impressionnant, mais ça n'avait pas l'air de la gêner plus que ça... Je penche à une allergie ou aux phéromones (equanimity) ou à une plante dans le foin, ou à un reste de chenille processionnaire dans le foin...Par contre je ne suis pas sure qu'il s'agisse toujours d'urticaire, il faut que je revois la nomenclature...
     Que doit on faire?
    Sur le coup, il faut juste surveiller qu'il n'y ait pas un oedème au niveau des voies respiratoires, mais en général il n'y a rien de grave, et il suffit d'attendre... On peut mettre un peu de froid (douche, glaçons... ) pour que l'oedeme ne se développe pas trop.
    Si l'oedeme devient dangereux, il faut appeler le vétérinaire et/ou faire une injection de cortisone (type dexadreson) pour arrêter le choc allergique... 
    Ensuite le vétérinaire prescrit en général un diurétique (type diurézine) sur quelques jours pour faire dégonfler l'oedeme...
  • Et puis le WE suivant, elle a recommencé à avoir des petites plaques de petits boutons, tous petits cette fois là, sur l'encolure et les flancs, et les plaques sont allées croissantes dans le WE, je pense que c'était une réaction à l'une des bestioles volantes de là-bas. La photo en haut de l'article montre l'état des flancs 3 jours après, tout était quasiment disparu. 


Que peut on faire en préventif?
À part chercher la cause de l'allergie et faire une désensibilisation au besoin, on peut citer quelques conseils  : 
  • Donner de l'ail à l'année aurait marché sur le cheval de la femme de Bruno, très allergique, qui du coup faisait beaucoup moins de poussées d'urticaire
  • Faire une cure drainage hépatique/soutien du foie, car des échauboulures à répétition peuvent être due à une insuffisance hépatique
  • ...? 
N'hésitez pas à apporter votre expérience en commentaire :)

De mon côté, j'ai fait une petite mixture maison de teintures mères, à visée drainante diurétique, soutien hépatique, et action cortison like pour le cassis, j'ai mélangé à parts égales :
  • TM de Boldo
  • TM de lespedeza
  • TM de Ribes Nigrum
Et je lui en donne 2 fois 5 pressions (en tout, ça fait 500 gouttes/jr) par jour sur 10 jours... 

Quand j'en aurais racheté, je ferais une cure d'ail sur tout l'été...

Aucun commentaire: