dimanche 2 février 2014

Les vraies aides

Depuis quelques semaines, je reprends des cours club. C'est bien de changer de poney, c'est rigolo de refaire de l'obstacle et de la mise en selle, et c'est un vrai travail sur moi pour apprendre à dire oui oui quand je pense non non...

D'abord, pour faire une jambe isolée il faut reculer à partir de la hanche, sinon ça ne marche. Si vous pliez le genou ça ne marche pas, parce que c'est faux, vous faites pas la vraie aide, donc ça marche pas. 


... 


Déjà j'ai du mal à croire qu'il y ait une vérité en équitation, mais j'ai encore plus de mal à croire que pépito, pompon, tempête et petit tonnerre aient été mis au courant. Ça serait tellement plus simple de dire que c'est de cette façon en tous cas qu'on a essayé de leur apprendre, que c'est une convention, que personne ne peut faire exactement la même demande, donc que faut pas vous focaliser sur la position de votre jambe qui essaye d'attraper le vrai bouton pour que ça chasse, mais plutôt sur vos sensations et surtout, sur relâcher et dire que c'est bien quand pompon a enfin compris ce que vous lui vouliez depuis 10 minutes...

arf, et dire que c'est loin d'être le pire club du coin...

4 commentaires:

cowgirl de la combe a dit…

Généralement quand Dan dit "oui oui" c'est pour avoir la paix et me faire croire qu' il est d'accord alors qu'il s'en fout ! Sa technique doit pouvoir facilement s'appliqué en club ;)

Après pour tes histoires de boutons et de hanches ( pour reprendre l exemple) , on a pas mal bossé la dessus au clinic le we dernier et la position et le boutons sont étroitement liés finalement ... Mais on atteint pas le fameux bouton en se tordant et gênant son cheval tout ça pour rentrer dans les "codes" du club ! Vive le feeling et la précision :)

Ils sont bien brave ces pompon en tout cas!

zaude a dit…

pour le oui oui,chuis ok mais moi j'arrive pas encore à le faire naturellement!

Sinon je crois qu'on peut apprendre à un cheval à partir au galop en lui chatouillant l'oreille gauche, alors bon! ^^
Mais c'est vrai que si un cheval est dressé d'une certaine manière, c'est plus facile d'essayer de reproduire. mais entre mes guiboles et celles d'un schtroumpf de 14 ans, ben aucune chance pour que les aides soient les mêmes, et comme les pompons sont ultra braves, si on leur explique ben ils font :)

Ben a dit…

Ahah excellent ! J'aime le départ au galop à l'oreille ^^ Remarque, oreille gauche > galop à gauche, oreille droite > galop à droite… fastoche !

Je vois ce que tu veux dire mais je pense que le but c'est surtout de bosser une bonne position (décontraction, souplesse…) et de viser le code "universel" pour plus de faciliter. Après on est bien d'accord, les pompons et autres nounours sont toujours super braves !

zaude a dit…

^^

ben dans ces cas là, l'objectif est pas atteint! (même si on dit : attention, vous crispez pas lol)

Je pense qu'il faut se focaliser sur les sensations et sur l'attitude neutre quand c'est bien (relâcher la jambe dès que ça marche), plutôt que sur la position théorique :)